MENU

Géraldine Gabin

Collages, matières, graphisme, couleurs… J’explore les techniques plastiques comme j’explore le monde. Les collages, les papiers, l’aquarelle, l’ encre, la gouache, le stylo… donnent vie et sens à mes carnets et tableaux.

D’où vient ton nom de créateur ?

J’ai gardé mon nom. Je ne me considère pas comme une artiste, plutôt comme un artisan qui cisèle et façonne son monde en images pour pouvoir le partager. Il y a cinq ans, lorsque j’ai rencontré l’artiste peintre Florence Vitry. Ses tableaux ont résonné dans mon âme voyageuse. C’est elle qui m’a initiée à sa technique de collages et de portraits.

Quelles sont tes inspirations?

A l’origine d’un tableau il y a toujours une rencontre. J’aime peindre les visages, véritables paysages humains, récits de vie. Surtout la lumière des regards, le reflet des âmes. Dans chacune de mes toiles, il y a ce que j’ai ressenti dans la découverte, l’émotion d’une rencontre, les couleurs et les motifs évoqués par un pays, une culture.

Quelle serait ta devise?

Découvrir, rencontrer, partager.

 

partager