MENU

CRISTOF DENMONT

Né en 1977, Cristof Dènmont intègre l’Ecole des beaux arts de La Réunion en 1996. Le cursus n’étant pas encore complet à La  Réunion à cette période, il poursuit ses études en art à l’Ecole de Marseille-Luminy où il obtient son DNSEP en 2001. Depuis, il expose régulièrement à La Réunion et dans d’autres pays de l’Océan Indien. A partir de 2008, il participe à des projets au sein du collectif Aléeaaa qui réunit également un autre plasticien, Stephane Kenkle et les danseuses contemporaines Diane Bourgain et Nelly Romain. Le travail de Cristof Dènmont croise plusieurs techniques : photographie, peinture, dessin, collage qui ont toutes en commun de questionner le support, le rapport à la surface. Après un travail de documentation et de croquis, l’artiste procède par remplissage de grands formats en accumulant des signes, jouant sur la répétition mais tout en laissant visible dans son processus de production les accidents ou les ratés de la main. L’œuvre fonctionne ainsi comme un temps d’arrêt dans un processus de collecte d’images et d’impressions du quotidien.Les œuvres de Cristof Dènmont peuvent être rapprochées de celles de la Figuration libre dont se réclamaient Robert Combas ou encore Hervé Di Rosa au début es années 80. Dans la production de Cristof Dènmont la figure est présente mais libérée d’une représentation mimétique. Viennent souvent s’associer aux compositions d’autres éléments plus graphiques ainsi que des icônes et logos qui se répètent au fil de sa production développant un langage plastique festif et parfois impertinent, tout en questionnant les stéréotypes liés à l’exotisme.

Cinéma, publicité, télévision, presse écrite etc… J’ai envie de mixer tous les vocabulaires de l’image. La peinture de Cristof Denmont est une succession d’idées et de sensations télescopées. Le tableau est à considérer comme surface, territoire en métamorphose, où se croisent et se superposent tous les dérapages possibles entre geste, caprices de la matière et autres manifestations du réel ou de l’inconscient. Je veux une peinture festive, effrontée, expérimentale, parfois insolente, qui prend plaisir à se jouer des clichés notamment ceux liés à l’exotisme. Un point de vue insulaire, une mythologie en construction où texte, figures, esprits, créatures, naissent, se fondent et se confrontent.

Sites:

http://cristofdenmont.canalblog.com/

https://www.facebook.com/cristof.denmont?fref=ts

 

partager